Recherches

Google en tête du classement Greenpeace

Google en tête du classement Greenpeace


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Dans classement des entreprises informatiques plus durable, Google occupe la première place. Sont exclus du classement Apple et Facebook qui, selon le jury, ne font pas assez pour protéger l'environnement.

Dans l'article «Google, géant du web et champion de l'environnement», la rédaction de Notre site Internet avait brûlé tout le monde au fil du temps en listant les œuvres éco-vertueuses de Google. Aujourd'hui, le plus gros moteur de recherche est salué par Greenpeace, qui récompense Google pour ses efforts de sauvegarde de la planète.

L'Etude de Paix verte est intitulé "Classement informatique cool«, Et c'est maintenant devenu une tradition annuelle. Le classement vise à évaluer l'engagement que les entreprises des technologies de l'information investissent dans le respect de l'environnement. En d'autres termes, chaque année Paix verte résume et étudie toutes les entreprises du secteur informatique pour comprendre lesquelles d'entre elles sont réellement engagées, avec des travaux concrets, pour la protection du climat.

Selon l'analyse de Greenpeace, Google a fait preuve d'un engagement considérable et atteint les meilleures performances tant aux États-Unis (pour l'énergie propre) qu'en Europe. Dans l'UE, Google n'a pas agi en installant des systèmes pourénergie renouvelable mais il a relevé les objectifs de réduction des gaz à effet de serre de 20% à 30%, du moins ceci uniquement en théorie étant donné qu'il s'agit d'un excellent objectif à mettre en œuvre d'ici 2020.

Quant aux politiques soutenant la protection du climat aux Etats-Unis, en tête du classement il ne pouvait y avoir que Google, étant donné que, comme le rapporte l'article mentionné précédemment, il déplace environ 500 millions de dollars dans le secteur des énergies renouvelables. En ce qui concerne Facebook, Greenpace s'est adouci surtout après les derniers accords passés avec le réseau social mais apparemment Facebook il ne fait pas partie du top 20 de Greenpeace car il a abandonné trop tard les politiques énergétiques liées au charbon.

Même l'engagement d'Apple a été complètement ignoré, en effet Paix verte il considère que le groupe fondé par Steve Jobs n'a aucun lien avec les politiques d'éco-durabilité. L'association environnementale clarifie sa position envers Apple dans un communiqué de presse où elle déclare:
"Malgré des bénéfices records et une énorme disponibilité de fonds pour investir, Apple n'a fait preuve d'aucun leadership dans le secteur de l'énergie et n'a pas non plus décidé d'exploiter les opportunités et les solutions déjà adoptées par certaines entreprises concurrentes".

édité par Anna De Simone



Vidéo: Greenpeace France a 40 ans 44 (Mai 2022).


Commentaires:

  1. Gur

    Certes, une chose utile

  2. Geronimo

    Je suis désolé, que je vous interrompre, mais, à mon avis, ce thème n'est pas si réel.

  3. Dagen

    Drôle de situation

  4. Lohoot

    Je suis d'accord, cette très bonne idée sera utile.



Écrire un message